À la une !

Technologies : Le premier café 3D débarque à Nice !

9 septembre 2014
Technologies : Le premier café 3D débarque à Nice !
Zap'Actu
0

Accessoire pour Smartphone, bijou fantaisie, porte-clés ou même arme à feu… Il est désormais possible d’inventer, de réparer et de créer une multitude d’objets en tout genre grâce aux imprimantes 3D. Cet outil se démocratise au fil du temps. Pour preuve, le tout premier café 3D de France s’apprête à ouvrir ses portes… à Nice !

Baptisé le « Comptoir de l’imaginaire », ce ‘fabcafé’ permettra à chacun de confectionner l’objet qu’il désire sous les conseils d’un technicien dessinateur, de réparer ou d’améliorer des objets du quotidien mais aussi de vous former et devenir un spécialiste de l’impression 3D. Des formations de différents niveaux seront proposées.

Le client peut ainsi personnaliser les objets du catalogue proposé par le Comptoir de l’imaginaire, ou concevoir ses propres créations.

Soutenez le Comptoir de l’imaginaire : 

Et tout ceci dans un espace à l’esprit chaleureux, à la décoration rétro et colorée. Vous pourrez déguster un bon café noir, ou un plat à la carte, tout en attendant que votre création soit prête… Ici, tout est prévu pour que chacun s’y sente bien. Un espace pour enfants a même été pensé : les pitchouns pourront imprimer leurs dessins crayonnés du bout des doigts sur iPad.

Avec près de 100 000 euros investis, le duo à la tête de ce café du futur fait appel au principe du financement participatif pour finaliser le projet. Les locaux sont en passe d’être terminés, les premières imprimantes sont commandées. Pour que le concept soit viable, il est primordial que le café possède plus d’imprimantes. Grâce aux dons réalisés via le site KissKissBankBank, trois imprimantes supplémentaires pourront être à disposition des clients. À l’heure actuelle, 3 280 euros ont été récoltés sur les 10 000 euros espérés.

Il faudra attendre le début du mois d’octobre pour pouvoir investir les 200m2 du Comptoir de l’imaginaire, au 10 rue Biscarra à Nice.

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *